Tiques, maladie de Lyme et encéphalite à tiques

Publié dans :Infos utiles | Qualité de vie

La maladie de Lyme, ou borréliose de Lyme, est transmise lors d’une piqûre de tique infectée par une bactérie de la famille des spirochètes. L’infection est souvent sans symptôme mais peut dans certains cas entrainer une maladie parfois invalidante (douleurs articulaires durables, paralysie partielle des membres…). La maladie de Lyme n’est pas contagieuse.

La transmission de la maladie de Lyme à l’homme se fait uniquement par piqûre de tique. Toutes les tiques ne sont pas infectées. Les tiques sont répandues partout en France, surtout en dessous de 1 500 m d’altitude. Elles vivent dans des zones boisées et humides, les herbes hautes des prairies, les jardins et les parcs forestiers ou urbains. Les contaminations humaines sont plus fréquentes à la période d’activité maximale des tiques, en France entre le début du printemps et la fin de l’automne.

 

Les encéphalites à tique font partie des maladies particulièrement surveillées par Santé Publique France. Transmis à l’homme par une tique infectée, ce virus peut entraîner une inflammation du cerveau ou de la moelle épinière. 40% des malades peuvent garder des séquelles, et ce pendant plusieurs années.

Se protéger

L’Agence Régionale de Santé détaille dans la page de conseils aux usagers sur la tique les bons réflexes à adopter pour éviter les morsures de tique, savoir ce qu’il faut faire en cas de morsure, et identifier les symptômes d’encéphalite à tiques ou de la maladie de Lyme.

Les piqûres de tique peuvent survenir en forêt, mais aussi dans des prairies ou des jardins, publics ou privés. Il faut préférer les sentiers bien entretenus ainsi que les endroits et éviter les hautes herbes.

  • Avant une activité en nature :
    Je couvre mes bras et mes jambes avec des vêtements longs. J’utilise un répulsif en respectant le mode d’emploi.
  • Après une activité en nature :
    J’inspecte soigneusement mon corps
  • Après avoir été piqué par une tique :
    Je surveille la zone piquée pendant un mois. Si une plaque rouge et ronde s’étend en cercle à partir de la zone de piqûre, je dois consulter un médecin rapidement.

Symptômes de la maladie

Dans les 30 jours qui suivent une piqûre, peut apparaître un érythème migrant, sous la forme d’une plaque rouge et arrondie qui s’étend en cercle autour de la zone piquée puis disparaît en quelques semaines à quelques mois.

L’évolution est très favorable lorsque la maladie est diagnostiquée et traitée précocement. Un traitement antibiotique de deux semaines est recommandé. En l’absence de traitement, peuvent survenir des troubles articulaires, neurologiques ou cutanés.

Pour en savoir plus, consultez la page dédiée du Ministère de la Santé.

À lire aussi…

Crue du Dorlay – 10 mars 2024

Les récentes pluies de type Méditerranéennes et Cévénol nous rappellent la force de la nature… La terre est comme une éponge : une fois gorgée, l’excédent continue dans le ruisseau, la rivière, le fleuve, la mer.Eh oui, l’eau, nous la voyons passer, elle ne s’arrête...

lire plus

Opération Pilat Propre – 23 Mars 2024

SOYONS NOUS AUSSI ACTEURS,  PRESERVONS NOTRE ENVIRONNEMENT La Commune de Doizieux, en partenariat avec le Parc Naturel Régional du Pilat, a organisé le samedi 23 avril l’opération Pilat Propre. Comme chaque année une quinzaine de doizerains ont donné de leur temps...

lire plus